Il n’y a plus aucune raison à douter pendant des mois : le test ADN donne des réponses claires et fiables

Une révolution e eu lieu dans le domaine de la génétique dans les années 80. C’est l’époque où le docteur Alec John Jeffreys, un anglais, a inventé le test ADN. La guanine, adénine, thymine et cytosine sont les 4 nucléotides formant les séquences ADN. Chercher des correspondances entre les séquences de deux profils ADN différents est la définition même du test ADN. Le recours aux tests de paternité s’est largement démocratisé. Les laboratoires ont observé la demande croissante et ont proposé des kits fiables et simples.

Les motifs qui orientent vers les tests de paternité sont divers : la réponse est toujours au bout

Les laboratoires ont mis au point différents kits ADN pour répondre aux besoins croissants. Le prélèvement buccal est le plus commun mais il y a d’autres options. Le test de paternité est certainement le plus demandé et le plus effectué. Son principe est simple : il consiste à comparer les empreintes digitales d’un père et de son enfant présumé pour confirmer ou infirmer la filiation. Il y a aussi le test de parenté qui lui permet de vérifier des liens éventuels de parenté entre différentes personnes. On découvre alors parfois des cousins, oncles et tantes. On peut vérifier la fidélité de son conjoint en fournissant des objets personnels porteurs d’ADN. Il s’agit d’objets quotidiens comme un rasoir, une brosse à dents ou à cheveux. Et dans d’autres cas, on peut aussi recourir à un test ADN pour en savoir plus sur ses origines ethniques. Il faut alors chercher un test haplogroupe.

La fiabilité au centre des kits ADN : les résultats ne laissent aucune place aux doutes

On peut commander un kit ADN en quelques instants sur le site d’un laboratoire. Le kit est envoyé par la poste à domicile sous 48 heures. On peut donc effectuer le test chez soi sans aucune intervention ni déplacement. Les instructions sont fournies pour savoir comment procéder avec le matériel. Le kit comprend deux écouvillons à frotter contre la paroi intérieure des joues, un écouvillon par joue. Quand le prélèvement est fait, il faut le placer dans l’enveloppe fournie et envoyer le tout au labo.