Dans l’ancienne Égypte et l’Assyrie, les femmes utilisaient des épingles à cheveux fabriqués en bois sculpté, en métal, en bronze ou en ivoire pour maintenir leurs coiffures. Plus tard, des fouilles archéologiques ont permis de découvrir que l’usage de barrette cheveux était réservé aux classes sociales les plus élevées chez les Égyptiens. Il en était de même chez les Grecs, les Étrusques et les Romains. Il faut attendre le début du 20e siècle pour voir le Néo-Zélandais Godward Ernest inventer l’épingle à cheveux en spirale. Il s’agit donc de l’ancêtre des pinces à cheveux tels que nous les connaissons aujourd’hui. La barrette revient actuellement à la mode, et ce, sous l’impulsion de nombreuses stars féminines qui n’hésitent pas à l’exhiber dans tous les évènements où elles participent. C’est ainsi que l’on peut désormais découvrir des barrettes fabriquées en acétate de cellulose qui est un dérivé du coton. De cette façon, la femme qui l’utilise bénéficie d’un certain confort puisque l’accessoire ne se charge pas d’électricité statique. D’autre part, il résiste bien à l’agression du temps.

Un accessoire idéal pour les grandes occasions

Il faut avouer que la barrette cheveux permet parfaitement de garder sa coiffure en place, ce qui est primordial lors d’évènements importants comme un mariage, un baptême, des fiançailles, une première communion ou une entrevue avec son patron. Elle s’adapte idéalement à toutes sortes de tenues et à votre style personnel, y apportant même une note d’élégance discrète.